Electricité générale Mise aux normes Rénovation Diagnostic Electricité générale Mise aux normes Rénovation Diagnostic
CHAMPIGNY SUR MARNE
Envoyer un Email
CONSUEL

ÉLECTRICIEN CONSUEL

Tous Travaux d' électricité générale      Tél : 06 08 75 65 79 

Visa du CONSUELElectricien agréé Consuel Saint-Maur-des-Fossés

Installation électrique neuve

Rénovation Installation électrique

Électricien Agréé CONSUEL

Électricien CONSUEL attestation conformité

Comment obtenir le Visa du CONSUEL

Visa du CONSUEL la procédure ?

Formulaires Attestation de Conformité CONSUEL  ?

Normes NFC 15-100 complète en détail dans cette page

Nous sommes électricien Agréé CONSUEL et c' est pour cela que nos installations électriques complètes neuves ou nos réalisations de rénovations Installations électriques complètes sont aux Normes NFC 15-100 et comprennent

Formulaire Attestation de conformité Jaune CONSUEL comment cela fonctionne ? 

Etant Artisan électricien, une fois les travaux réalisés en réglementation et en adéquation de la Norme NFC 15-100, J' achète le ou les formulaire(s) d' attestation de conformité jaune sur le site en ligne du CONSUEL, le prix de cette attestation (120 €uros chacune) servira a rémunérer les prestations de vérification sur le chantier par l 'inspection et visite du CONSUEL

Artisan électricien Je remplie l' attestation de conformité concernant les travaux qui ont été réalisés par nos soins en adéquation avec la Norme NFC 15-100, je tamponne l' attestation de conformité jaune avec le cachet de l 'entreprise et la renvoie a l' organisme du CONSUEL

Le CONSUEL reçoit le formulaire, et on obtient ainsi une date de la part du CONSUEL pour venir vérifier l' installation électrique que celle-ci correspond bien a la réglementation de la Norme NFC 15-100

Le jour de visite de l' organisme du CONSUEL, l' inspecteur vérifiera tous les points de contrôle de mise en conformité de l 'installation électrique par rapport a la Norme NFC 15-100, nous saurons alors que notre installation électrique est conforme a la réglementation, l' inspecteur rédigera un rapport du contrôle de la visite et l' on recevra sous 14 jours l' attestation de conformité Jaune Visé et validée par le CONSUEL en Format PDF

Artisan électricien nous remettons l' attestation de conformité jaune comprenant le Visa du CONSUEL au client, qui celui-ci remettra cette attestation de conformité CONSUEL au service ERDF ou ENEDIS qui validera la mise sous Tension de votre installation électrique, pour l' ensemble de la procédure compter environ de trois a quatre semaines a partir de l' envoi de notre attestation a l' organisme du CONSUEL .

Vous pouvez voir les photos et les Tarifs de nos Installations électrique complète réalisées par

Electricien Saint-Maur-des fossésChampigny sur marne, Bry-sur-Marne , Joinville-le-Pont , Nogent-sur-Marne , Le Perreux-sur-Marne, Villiers-sur-Marne, Le Plessis Trévise, Ormesson-sur-Marne, Chennevières-sur-Marne, La Varenne-Saint-Hilaire

Pour information les demandes de CONSUEL pour les départements de l' Ile de France, 77, 93, 95, 94, 91, 92, 78, vos attestations sont a renvoyées au Consuel a Paris la Défense 

Normes NFC 15-100 Installation électrique bâtiments d' habitation

Description d' une installation électrique neuves pour obtenir le Visa du CONSUEL

Prise de Terre ou raccordement de terre bâtiment habitation ?

Toutes les prises de Terre d' un même bâtiment doivent être interconnectées, ( mise à la terre des masses, terre fonctionnelle, terre de paratonnerre) et dans le cas d' une même installation électrique avec plusieurs bâtiments cette interconnexion des prises de Terre est recommandée

Il existe deux principaux modes d' installation et de réalisation d' une prise de terre : les conducteurs nus enfouis sous terre horizontalement et les piquets de terre verticaux (p234)

L' ensemble des éléments constituant une installation de mise à la Terre d' un bâtiment d' habitation et installations électriques privatives sont dans l 'ordre :

01 ) la prise de terre, 02) le conducteur de terre principal, 03 ) la barrette de mesure, 04 ) la borne principale de terre, 05 ) le conducteur principal de protection.

01 ) La Prise de Terre ou piquet de terre la profondeur d' enterrement du piquet de terre doit être d' au moins 2 mètres afin de limiter l 'augmentation de la résistance de la prise de terre dans le cas de gel ou de sécheresse du terrain, la résistance de la prise de terre peut être amélioré en reliant plusieurs piquets de terre en parallèle, distant entre eux d' au moins leur longueur (p234)

Dans le cas de piquets de terre multiples, il est nécessaire de les relier entre eux par un conducteur de section minimum de 16 mm2 en cuivre isolé vert-jaune ou de 25 mm2 en cuivre nu, afin d' éviter que 2 masses de terre simultanément accessibles soient reliées à des systèmes de Terre différents

Dans le cas de constructions de maisons individuelles dont les fondations (y compris dalle radier) sont prévus communes avec ou sans joint de dilatation ou de fractionnement, celles-ci sont considérées comme étant un même bâtiment au sens de la norme NFC 15-100, par conséquent pour de telles construction, la prise de Terre distinctes pour chaque maison n' est pas autorisée :

Il doit alors être prévu une prise de Terre a boucle en fond de fouille enterrée et une remontée du conducteur de terre a fond de fouille a chaque extrémité au niveau de la gaine technique du logement de chaque maison (p234)

Le Piquet de Terre doit être d’un diamètre de : 15 mm minimum pour une barre pleine en cuivre ou en acier, de 25 mm pour un tube en acier galvanisé, de 60 mm de côté de face pour un profilé en acier doux

Si le piquet de Terre se trouve a l' extérieur, il doit se trouver être protégé dans un regard de visite de dimension minimum de 20 cm / 20 cm (p235)(p88)

La réglementation de la norme NF C 15-100 impose une valeur maximale de 100 Ohms pour la valeur de la mesure de résistance de prise de terre. Au-delà de ce seuil, si la résistance électrique du sol est trop élevée, la colonne de terre ne sera pas en mesure d’absorber en quantité suffisante les éventuels courants de fuite de courant.

02 ) Le conducteur principal de Terre doit être enfoui soit en boucle en ceinturage à fond de fouille, cette solution consiste à effectuer sur le périmètre du bâtiment un ceinturage à fond de fouille dans les tranchées des fondations par exemple, soit disposé dans une tranchée horizontale les conducteurs sont alors enterrés à environ 1 m de profondeur, surtout ne pas remplir la tranchée avec des cailloux ou du mâchefer, mais plutôt avec de la terre afin d' améliorer la conductivité du terrain (p234)

Dans ce cas le conducteur de Terre doit être en cuivre nu afin de permettre la dispersion du courant dans la terre et le conducteur principal de Terre enfoui doit être de section minimale de : 25 mm2 pour du cuivre nu et de 95 mm2 pour de l' acier galvanisé, (p235) et également toujours positionné à une distance d' au moins 20 centimètres des autres canalisations ( eau, gaz, ou électricité )

03 ) La barrette de mesure doit être fixée sur le mur facilement accessible, la barrette de mesure ou barrette de coupure, sa fonction de pouvoir déconnecter le conducteur de terre du conducteur principal de protection allant vers l 'habitation pour pouvoir procéder à la mesure de la valeur de la Prise de terre, la barrette de mesure ne doit pouvoir être ouverte qu’avec un outil spécifique : tournevis ou clef

Et la barrette de coupure ou barrette de mesure ne doit comporter qu' un seul câble en entrée et également un seul câble en sortie de barrette

04 ) La borne principale de Terre elle est située immédiatement après la barrette de mesure, elle relie entre eux le conducteur de terre issu de la barrette de mesure et les conducteurs de liaison équipotentielle principale (LEP), le conducteur principal de protection allant vers le tableau électrique

Elle doit être facilement accessible et à l' abri des chocs, et le serrage d' un seul conducteur distinct pour chaque vis (p235)

05 ) Le conducteur principal de protection relie la borne principale de terre au répartiteur de terre du Tableau électrique situé dans le bâtiment d' habitation, de couleur jaune-vert, et dans le cas d' un conducteur de protection en cuivre rouge Il doit être protégé à l’intérieur du bâtiment sous gaine ou tube isolant pour éviter tout contact direct avec les personnes

06 ) Le conducteur de protection des circuits, chaque canalisation électrique doit comporter un conducteur de protection (Terre), même si celle-ci est destinée a alimenter un appareil de Classe II (2) et les conducteurs de protection doivent avoir une section égale à celle des conducteurs actifs (p237)

Lorsqu’un conducteur de protection est commun à plusieurs circuits électrique empruntant le même parcours, la section du conducteur de protection doit être égale à la plus grande section des conducteurs actifs ( Phase, Neutre )

Au niveau du répartiteur de Terre d' un tableau électrique de répartition, la connexion de chacun des conducteurs de protection doit être indépendante (un seul conducteur de Terre par vis) (p237)

07 ) Prise de Terre de logement en immeuble collectif, l' installation de mise à la terre de chaque logement comprend uniquement : la liaison équipotentielle supplémentaire du local contenant une baignoire ou une douche, les conducteurs de protection des circuits, la dérivation individuelle de terre qui relie le répartiteur de terre du tableau électrique de répartition au conducteur principal de protection collectif (p237)

08 ) Prise de Terre inexistante d' un Bâtiment très ancien, dans le cas de rénovation d' une installation électrique totale d' un logement en immeuble collectif très ancien, dépourvu de mise à la terre et dans l' attente de sa réalisation, une liaison équipotentielle supplémentaire doit être réalisée dans la cuisine en respectant les mêmes règles que celles définies pour le local contenant une baignoire ou une douche (p237)

Résistance de la Prise de Terre

09 ) La résistance de la Prise de Terre doit être au plus égale à 100 Ohms, cependant si la qualité du terrain (sol pierreux, remblais, sable) ne permet pas l' obtention d' une valeur satisfaisante, il est nécessaire d' utiliser un dispositif différentiel à courant différentiel plus faible

La réglementation de la Norme NFC 15-100 impose l' installation d' un dispositif différentiel de sensibilité de 500 ma pour une résistance maximale de 100 Ohms, 300 ma pour une résistance maximale de Terre de 167 Ohms, et de 100 ma pour une résistance maximale de 500 Ohms (p231)

Liaison équipotentielle principale ( LEP ) de terre ?

10 ) La liaison équipotentielle principale (LEP) qui concerne le bâtiment et doit relier entre eux les éléments suivant : la borne principale de terre, tous les éléments conducteurs du bâtiment : les canalisations métalliques d’alimentation en eau, gaz, chauffage central, les éléments métalliques de la construction et les armatures métalliques du béton armé accessibles au moment du montage, les gaines ou tresses métalliques des câbles de communication (p236)

Lorsque des canalisations proviennent de l' extérieur elles doivent être reliées a leur pénétration dans le bâtiment, ou en cas de canalisations isolantes au début des parties métalliques éventuelle de ces canalisations (p237)

La section de la liaison équipotentielle principale minimale doit être au moins égale à la moitié de la plus grande section des conducteurs de protection de l’installation électrique avec un minimum de 6 mm² en cuivre (10 mm² en aluminium) et un maximum de 25 mm² en cuivre (35 mm² en aluminium)

Liaison équipotentielle supplémentaire ( LES )

11 ) La liaison équipotentielle supplémentaire (LES) chaque local contenant une baignoire ou une douche doit comporter une liaison équipotentielle supplémentaire (LES), cette liaison doit être réalisée pour l' ensemble du local, pour les emplacements tels qu' une douche extérieure cette liaison équipotentielle n'est exigée que pour les volumes 0,1,2 et volume caché (p265)

Cette liaison équipotentielle supplémentaire doit être assurée entre toutes le canalisations métalliques (eau froide, eau chaude, vidange, chauffage gaz..) les corps des appareils sanitaires lorsqu'ils sont métalliques, les armatures métalliques, du sol, les autres éléments conducteurs accessibles tels que les huisseries métalliques si elles peuvent se trouver en contact avec des éléments métalliques de la construction, et tous les conducteurs de protection (p266)

La Norme NF C 15-100 recommande 3 solutions pour réaliser la liaison équipotentielle supplémentaire (LES), (1) le raccordement direct au niveau du tableau de répartition électrique suffisamment proche du local contenant la baignoire ou la douche dans le cas de d' habitation

(2) le raccordement au niveau d' une boite de connexion spécifique à l' ensemble des circuits concernés par le local, implantée à l' intérieur de celui-ci ou local adjacent et cette boite contient un bornier de raccordement, (3) une solution mixte combinaison des 2 précédentes (p266)

Le conducteur assurant la liaison équipotentielle est de préférence soudé aux canalisations ou autres éléments conducteurs, sinon fixé solidement par des colliers, attaches, vis de serrage sur des parties métalliques non peintes

Le conducteur de la liaison équipotentielle supplémentaire ne peut en aucun cas être noyé directement dans les parois, celle-ci doit être réalisée soit avec un conducteur de couleur vert-jaune d’une section minimale de 2,5 mm2 sous conduit isolant apparent ou sous moulure, et de section minimale 4 mm2 s' il est fixé directement aux parois (p266)

Il est interdit de relier à la liaison équipotentielle supplémentaire, l' enveloppe métallique des matériels de chauffage de classe II, et il n' est pas nécessaire de relier à la liaison équipotentielle des éléments conducteurs de petites dimensions qui ne présentent aucun risque d' être portés à un potentiel dangereux (p266)

Ne sont pas reliés à la liaison équipotentielle supplémentaire : les radiateurs de chauffage équipés ou non d' une résistance électrique et alimentés en eau chaude par des canalisations isolantes, les portes serviettes métalliques non chauffants, les grilles métalliques hautes et basses d' aération, les robinets reliés à des canalisations en matériaux isolants ou composites à paroi externe isolantes, les bondes et les siphons métalliques, les pares douches, portes serviettes et porte-savons métalliques, les châssis des fenêtres ou portes-fenêtres intégrés dans des structures isolantes, les rails métalliques des faux plafond et plafond et des cloisons composites (p267)

Egalement il n' est pas nécessaire de relier une huisserie métallique de porte ou de fenêtre à la liaison équipotentielle supplémentaire, lorsque la résistance d' isolement entre un élément conducteur effectivement relié à la LES et l' huisserie métallique est supérieur ou égale à 500 KOhms

On considérera une huisserie de porte ou de fenêtre, ou un corps de baignoire ou de receveur de douche métallique électriquement relié de fait à la liaison équipotentielle lorsque la continuité mesuré entre un élément conducteur effectivement relié à la liaison équipotentielle et l' huisserie ou le corps de baignoire ou de douche métallique est au plus égal à 2 Ohms (p267)       

Dans le cas de rénovation totale d’un logement situé dans un immeuble dépourvu de mise à la terre et dans l’attente de sa réalisation, une liaison équipotentielle supplémentaire doit être réalisée dans la cuisine en respectant les mêmes règles que celles définies pour la salle d’eau (p237)

ETEL : Espace Technique de Logement ?

12 ) ETEL est un emplacement du logement dédié à l' alimentation électrique, la protection électrique et le panneau contrôle commande obligatoire, l' espace réglementé par la Norme NFC 15-100, l' introduction de la notion d' ETEL a pour but de dissocier le volume ou espace réservé et destiné à contenir la gaine technique de logement (GTL)

L'ETEL est situé dans le logement, de préférence à proximité d’une entrée ou dans un local annexe directement accessible et l’ ETEL ne doit en aucun cas se trouver dans un local contenant une baignoire ou une douche, et doit être de dimensions minimales d' espace de 60 cm de largeur et de 25 cm de profondeur (p223)

Dans le cas d’une rénovation électrique avec réhabilitation totale avec redistribution des cloisons des locaux d’habitation anciens, une GTL doit être mise en place dans un espace ETEL (p223)

Pour des locaux d’habitation non raccordés au réseau public de distribution d' énergie, dont l’installation
électrique est alimentée par une source autonome de puissance < 6 kVA, la GTL et l' ETEL ne sont pas obligatoire ( p223)

L' ETEL doit se situer à plus de 10 cm d’une installation gaz, à plus de 40 cm de toute source de chaleur si elles ne sont pas isolées thermiquement et à plus de 60 cm d’un point d’eau

L’ETEL ne doit être traversé par aucune canalisation d' eau, de gaz, de ventilation, ou de chauffage, cependant les traversées horizontales de ces canalisations sont admises à condition de se trouver à moins de 30 cm du sol fini, en cas d' arrivées des conducteurs électrique par le haut

Egalement les canalisations de liquides sont autorisées en traversées à moins de 30 cm du plafond dans le cas d' arrivées des conducteurs électrique par le bas et que ces canalisations ne génèrent de contraintes ou de condensation vis a vis du matériel électrique

Gaine technique de logement (GTL)

13 ) La Gaine technique de logement (GTL) est obligatoire pour l' installation de tous les équipements électriques de protection, dispositifs de commande et coffret de communication de votre maison et cette Gaine Technique Logement (GTL) doit se trouver à l'intérieur de votre habitation ou dans un local immédiatement accessible depuis l' habitation et non fermé a clef et sans avoir a passer pour l 'extérieur

L' installation sur toute la hauteur de la GTL n' est pas obligatoire dans le cas de câbles électrique d' arrivées et de départs uniquement par le haut ou uniquement par le bas.

Dans le cas d' un logement ancien existant d' habitation, la GTL n'est exigée que dans le cas de rénovation installation électrique complète et réhabilitation totale avec redistribution des cloisons du logement d'habitation.

Egalement depuis le 27 novembre 2015 l' amendement 5 de la Norme NFC 15-100 impose et introduit l' espace technique électrique d' un logement (ETEL) définissant un volume de largeur 60 cm et de profondeur 25 cm réservé et destiné a recevoir l' installation de la (GTL) comprenant le tableau électrique et dispositif de coupure d' urgence, ainsi que les arrivées et départs des circuits et du coffret des réseaux de communication

Ce volume est destiné à contenir la GTL (Gaine technique logement), qui devient la « matérialisation » des équipements installés dans l' ETEL

Panneau de contrôle et Tableau appareils de commande

14 ) Le panneau de contrôle et Tableau électrique doivent être fixé de façon sure et durable sur une surface plane réalisé avec des matériaux M0 incombustible ou équivalent Euroclasse A1 ou A2 être non métallique et non exposé aux vibrations

Lorsque qu' une plaque de plâtre avec ou sans doublage isolant est fixé sur une paroi M0 ou équivalent Euroclasse A1 ou A2 et non métallique, ce support convient également pour la fixation et l' installation de l' appareil de commande ou du panneau de contrôle

Dans le cas d' une cloison BA13, il est primordial d' assurer la rigidité de la cloison ou sera installé l' appareil de commande ou panneau de contrôle, pour que la fixation de ceux-ci puissent ce faire dans les plaques de plâtre BA13 il est imposé la superposition des plaques de plâtre BA13 et chacune des faces de la cloison doit être d' au moins 25 mm d' épaisseur ou d' au moins de 2 épaisseurs de plaque de plâtre BA13

15 ) Bac d' encastrement pour panneau de contrôle et Tableau électrique ceux-ci peuvent aussi être fixés et installé dans une armoire constitué d' un bac d' encastrement conçu à cet effet, celui-ci doit être métallique et relié a la Terre ou en matériaux synthétique, mais surtout ne doit pas être en bois

Disjoncteur de branchement d' abonné coupure d' urgence

16 ) Disjoncteur de branchement ou d’abonné doit être placé à l' intérieur du local d' habitation, les disjoncteurs de branchement doivent porter la marque NF-USE et comporter une fonction différentielle 500 ma de Type S conforme à la norme NF C 62-411 et l' accès au dispositif de coupure d' urgence ne doit pas être fermé à clef

17 ) Coupure d' urgence imposée, elle doit être placée à l' intérieur du logement, dans le cas d' une maison individuelle, elle peut être située dans un local privatif annexe attenant et communiquant directement avec la maison : par exemple le garage pour couper ou remettre le courant dans la maison (p211)

L' organe de manoeuvre du dispositif de coupure d' urgence, c'est a dire la manette du disjoncteur d’abonné, aussi appelé dispositif de coupure d’urgence, doit être située à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,80 m du sol fini dans le cas de logement sans décret accessibilité handicapé 

La fonction de coupure d' urgence peut être assurée par l' appareil général de commande et de protection (AGCP) également appelé disjoncteur de branchement (DB) s' il répond aux conditions ci-dessus

Dans le cas de locaux d' habitation indépendants contenant des pièces principales ou de locaux d' habitation à occupation temporaire ou saisonnière : résidence universitaires, meublés de tourisme, gites communaux, les logements-foyers, doit être placé et installé dans chacun de ces locaux un  dispositif de coupure additionnel à action directe et assurant la fonction de sectionnement pour couper leur alimentation électrique (p212)

Dans le cas de décret accessibilité pour les locaux habités par des personnes handicapées ou âgées, ainsi la hauteur maximale réglementaire d' installation passe à 1,30 m pour le disjoncteur général coupure d' urgence

18 ) Disjoncteur de branchement en limite propriété dans le cas ou le disjoncteur de branchement d' abonné (DB) se trouve installé avec le compteur a l' extérieur en limite de propriété par ENEDIS ou dans un local annexe privatif ne communiquant pas directement avec l' habitation ou logement, il est nécessaire de prévoir et rajouter une coupure générale d' urgence DB disjoncteur de branchement Type 500 ma a l' intérieur du logement (p212)

Branchement pour maison individuelle

19 ) Constitution du branchement l' alimentation électrique d' une maison individuelle est réalisé avec un branchement individuel constitué par : le dispositif de raccordement au réseau public de distribution d' énergie, le coffret de coupe-circuit et de borne de téléreport, le compteur électronique intégrant le récepteur de télécommande, le disjoncteur de branchement, les canalisations électriques de liaison entre les matériels ci-dessus (p212)

20 ) Types de branchement il existe 2 types de branchement : (p213)

21 ) Branchement de Type 1, la longueur maximale de la liaison entre le dispositif de raccordement au réseau ENEDIS et le disjoncteur de branchement (DB) ne dépasse pas 30 mètres environ, alors le compteur électronique et le disjoncteur de branchement sont placés a l' intérieur de la maison

Dans ce cas de Type 1 le disjoncteur de branchement peut faire office de coupure d' urgence s'il est posé et installé conformément a la réglementation du paragraphe coupure d' urgence (p213)

22 ) Branchement de Type 2, la longueur de la liaison entre le dispositif de raccordement au réseau de distribution d' énergie ENEDIS et la maison est supérieur a 30 mètres, le compteur électronique et le disjoncteur de branchement sont placés dans un coffret en limite de propriété (p213)

Dans ce cas de Type 2 il faut installer dans la maison un dispositif général omnipolaire de coupure assurant la fonction de sectionnement de toute l' alimentation électrique de la maison, et de valeur de courant assigné au moins égal au calibre maximum du disjoncteur de branchement extérieur (p214)

Câble de Branchement individuel

23 ) Câble de branchement dans GTL de l' alimentation électrique d' une maison individuelle ou d' un logement d' habitation, dans le cas de mise en place du câble dans la GTL, le compartiment de goulotte utilisé doit être fermé par un couvercle indépendant de celui des autres compartiments, et celui-ci doit être continu au moins jusqu' au panneau de contrôle (p218)

24 ) Câble de branchement sous Conduit de l' alimentation électrique d' une maison ou d' une habitation, dans le cas de mise en place du câble sous conduit, le diamètre intérieur du conduit doit être au moins égal à 3,5 fois le diamètre extérieur d' un des conducteurs ou 1,8 fois le diamètre du câble multiconducteur extérieur (p218) 

Tableau Électrique principal

25 ) Le tableau électrique de répartition doit comporter un répartiteur de Phase, un répartiteur de Neutre, un répartiteur de Terre, les dispositifs différentiels a haute sensibilité 30 ma, les dispositifs de protection contre les surintensités des circuits (disjoncteurs divisionnaires), des peignes isolés de pontage pour Phase et Neutre (p219)

Le tableau électrique doit être posé et installé à l' intérieur du logement dans la GTL qui elle même doit être placée dans l' ETEL, ce qui exclut de les placer dans les parties communes des immeubles collectifs

Le Tableau électrique qui comprend plusieurs rangées d'interrupteurs différentiels et de disjoncteurs, les manettes des interrupteurs différentiel et des disjoncteurs divisionnaires installés dans le tableau électrique doivent être situées à une hauteur comprise entre 1 m et 1,80 m maximum, aisément accessibles aux adultes, tout en étant protégées des manipulations par les enfants

Mais la hauteur minimale peut-être ramenée à 0,50 m lorsque le coffret ou tableau électrique est équipé et protégé par une porte

Dans le cas de décret accessibilité pour les locaux habités par des personnes handicapées ou âgées, ainsi la hauteur réglementée d' installation du tableau électrique est comprise entre 0,90 m et 1,30 m pour la commande des manettes des disjoncteurs du tableau électrique

Egalement la Norme NFC 15-100 impose qu'il faut installer au moins un minimum de 2 interrupteurs différentiels : le premier de 40 A Type AC et le second de 40 A Type A et de sensibilité de 30 ma, même pour un Studio et d' avoir une réserve d' espace disponible de 20 % dans le tableau électrique

26 ) Câblage des Interrupteurs différentiel, l' alimentation électrique en amont vers les interrupteurs différentiels 30 ma doit être réalisé soit au moyen de dispositifs de liaison préfabriqués verticaux (Barre de pontage, répartiteurs, Peignes verticaux), soit individuellement par des conducteurs isolés de section 10 mm2 issus des borniers répartiteurs Neutre et Phase et quel que soit le courant assigné du disjoncteur de branchement (p219)

27 ) Dispositif Différentiel à haute sensibilité (DDRHS) 30 ma, la Norme NF C 15-100 fait obligation de protéger par des dispositifs différentiels à haute sensibilité inférieur ou égal a 30 ma, l' ensemble de l' installation électrique doit comporter au moins 2 interrupteurs différentiel 30 ma

La fonction de réenclenchement automatique n' est pas autorisée pour les DDR, quelle que soit leur sensibilité, le nombre maximum de circuits autorisés par DDR est de 8 pour éviter les déclenchements intempestifs liés au phénomènes de cumul des courants de fuites

Dans le cas de d' un DDR tétrapolaire, cette limite doit s' étendre de la même réglementation par DDR installés, et non par phase du DDR tétrapolaire

Pour assurer une continuité de service de l' installation électrique lors d' un problème technique sur un DDR, les circuits d' éclairages comme les circuits prises de courant doivent être répartis sur au moins 2 DDR avec un maximum de 8 protections contre les surintensités (Disjoncteurs) sous un même DDR

Le choix de calibre du DDR se fait soit par rapport à l' amont : DDR sensibilité supérieur ou égale a l' intensité de l' AGCP, soit par rapport a l' aval : DDR sensibilité supérieure ou égale a 1 fois la somme des dispositifs de protection des circuits alimentant le chauffage direct, l' infrastructure de recharge de véhicule électrique et ballon d' eau chaude + 0,5 fois la somme des dispositifs de protection des circuits alimentant les autre usages

Pour un circuit de distribution d' alimentation d' un tableau électrique divisionnaire, le DDR à haute sensibilité 30 ma peut être installer éventuellement à l' origine de ce circuit, soit au niveau du Tableau divisionnaire, le circuit de protection du parafoudre installé a l' origine de l' installation ne doit pas être protégé par un dispositif à haute sensibilité 30 ma

Dans le cas d' ascenseur des locaux d' habitation, la protection par DDR a haute sensibilité 30 ma est exigée par la norme NF C 15-100 que pour les circuits d' éclairage et de prises de courant du local machine, du local poulie, de la gaine et de la cuvette

L' interrupteur différentiel 30 ma doit remplir 2 fonctions, une fonction manuelle de commande de mise en ou hors service de la partie installation à l' origine de laquelle il est placé et une fonction de déclenchement automatique de protection des personne

Différent Type Dispositifs différentiels résiduels

Il existe différent type de dispositif de différentiel résiduels (DDR) pour différent type d' application 

28 ) Interrupteur différentiel 30 ma (DDR) de Type AC est mis en oeuvre pour le déclenchement assuré par des courants différentiels alternatifs sinusoidaux, qu' ils soient brusquement appliqués ou qu' ils augmente lentement, il sont le plus souvent utilisés pour les circuits électriques classique, tel que les circuits prises de courant , éclairages, radiateurs électrique, ect.. 

29 ) Interrupteur différentiel 40 A 30 ma Type A est mis en oeuvre pour le déclenchement assuré par des courants différentiels alternatifs sinusoidaux comme pour les AC et aussi pour les courants différentiels continus pulsés, qu'ils soient brusquement appliqués ou qu' ils augmentent lentement et il doit protéger uniquement en tous les 4 circuits suivant :

les 2 Disjoncteurs circuits spécialisés  32 A  plaque de cuisson et Lave-Linge et 1 Disjoncteur circuit éclairage et 1 Disjoncteur circuit Prise de courant non spécialisés et c' est tout

Interrupteur différentiel 40 A  30 ma le câblage d' alimentation depuis bornier Phase et Neutre avec câblage filerie de section 10 mm carré

30 ) Interrupteur différentiel 63 A 30 ma Type A il pourra protéger 2 circuits de plus supplémentaires que l' interrupteur différentiel 40 Ampères de Type A

La réglementation de la Norme NFC 15-100 fixe également le maximum de circuit admissible par l' Interrupteur différentiel et impose que quelque soit l' intensité nominale de l' Interrupteur différentiel : 40 A ou 63 Ampères, le nombre de disjoncteurs associé à un Interrupteur différentiel 30 ma sera d' un maximum de 8 disjoncteurs

31 ) Interrupteur différentiel 30 ma Type F est mis en oeuvre pour le déclenchement assuré par des courants différentiels résiduels qu' ils soit appliqué soudainement ou croissant lentement, pour un circuit alimenté entre Phase et Neutre ou entre Phase et conducteur milieu mis à la terre, également courants différentiel résiduel continus pulsés superposés sur un courant continu lissé

32 ) Interrupteur différentiel 30 ma Type B est mis en oeuvre pour le déclenchement assuré comme pour le DDR de type F et en complément dans les 5 autres cas suivant : (1) de courant différentiel résiduel alternatif sinusoidaux jusqu' à 1000 Hz, (2) courant différentiel alternatif superposé sur un courant continu lissé, (3) courant différentiel résiduel continu pulsé superposé sur un courant continu lissé, (4) courant différentiel résiduel continu pulsé redressé issu d' une ou plusieurs Phases, (5) courant différentiel résiduel continu lissé qu'il soit appliqué soudainement ou augmenté lentement indépendamment de la polarité   

33 ) Calcul Intensité courant assigné Interrupteur différentiel 30 ma il est imposé le calcul de l' intensité d' un Interrupteur différentiel sur une rangée d'un tableau électrique selon le principe suivant :

La somme des intensités des disjoncteurs des circuits Prises de courant et Eclairage sont a diviser par 2, additionné a la somme des intensités des disjoncteurs des circuits chauffage, Ballon d' eau chaude, Prise chargeur véhicule divisé par 1

Ce calcul ou résultat obtenu ci-dessus qui selon cette réglementation surnommé règle de l' Aval ne doit pas dépasser la valeur du courant assigné de l' interrupteur différentiel 30 ma associé à l' ensemble des disjoncteurs divisionnaires de la rangée

34 ) Disjoncteurs protection contre les surintensités tout circuit doit comporter a son origine, sur la Phase un dispositif de protection contre les surintensités par petits disjoncteurs divisionnaires

Le conducteur Neutre et le conducteur de Phase de chacun des circuits doivent pouvoir être sectionnés, en pratique cette fonction de sectionnement est assurée par les appareils de protection à coupure phase +neutre (p244)

Sont autorisés uniquement le raccordement de 2 fils de Neutre et de 2 fils de Phase maximum en sortie de chaque disjoncteur, les Fils de Neutre couleur Bleu uniquement toutes les autres couleurs sont interdites, les Fils de Phase toutes couleurs sauf le Bleu et vert-jaune, et les Fils de Terre couleur Vert-Jaune uniquement

La réglementation de la Norme électrique N FC 15-100 impose également l' installation minimum de 4 Circuits indépendant et spécialisés, le premier étant le circuit 32 A pour la plaque de cuisson, et 3 autres circuits spécialisés dédiés : Four, Lave Linge, Lave Vaisselle avec un câblage de section 2,5 mm2 sur disjoncteur indépendant de 16 ou 20 Ampères

La Norme préconise également l' installation d' autres circuits indépendant pour le Sèche Linge, Ballon d' eau chaude, Portail automatique, et sur disjoncteurs 2 Ampères  les circuits pour câblage de VMC, Alarme et Visiophone

Les disjoncteurs contre les surintensités sont obligatoires en installation électrique neuves et en grosse rénovation électrique, et les coupe-circuits ou porte-fusibles sont interdits

35 ) Disjoncteur dans le cas d' utilisation d' un fil pilote pour un ou plusieurs usages (chauffage), le sectionnement du fil pilote doit être prévu, ce sectionnement est réalisé à l' origine de chacun des circuits de chauffage par un dispositif de sectionnement associé au dispositif de protection contre les surintensités

Il doit pouvoir être sectionné soit par : (1) soit par un dispositif de sectionnement associé a un interrupteur général de chaque usage concerné, (2) soit par un dispositif de sectionnement indépendant : le dispositif de protection dédié à la gestion d' énergie pouvant remplir cette fonction (p340)

Lorsque le sectionnement du fil pilote est indépendant, un marquage doit être disposé sur le tableau de répartition et à l' intérieur de la boite de connexion de l' équipement concerné, "Attention fil pilote à sectionner" (p340)

36 ) Disjoncteurs caractéristiques des protections contre surintensités, les disjoncteurs divisionnaires à utiliser dans les locaux d' habitation sont généralement de courbe de déclenchement "C" et doivent assurer le sectionnement et également la commande coupure et fermeture en charge en service normal

Egalement est établi par la norme NF C 15-100 un tableau qui indique le courant assigné maximal des dispositifs de protection contre les surintensités en fonction de la section des conducteurs, ainsi que le nombre maximal de points d' utilisation par circuit

Dans le cas de circuits alimentant des matériels présentant un appel de courant élevé au démarrage (transformateur, pompe a chaleur) il est recommandé de mettre en oeuvre des disjoncteurs de courbe "D" (p244)

Tableau Électrique secondaire

37 ) Le tableau électrique secondaire est sujet a la même réglementation d'installation de la norme NFC 15-100 que le tableau électrique principal, son installation est donc interdit dans un local contenant une baignoire ou une douche ( Volume 0, 1, 2, et volume caché), au-dessus ou au-dessous d' un point d' eau (évier, lavabo, poste d' eau), au-dessus ou au-dessous d' un appareil de cuisson, au-dessus ou au-dessous d' un appareil de chauffage

Egalement Fortement déconseillé d' installation en hors volume d' un local contenant une baignoire ou une douche, dans les voies d' escalier, le WC, placard et penderie

Lorsque le tableau divisionnaire ou secondaire est placé dans un placard, il est recommandé d' aérer ce dernier correctement et d' installer un set de rehausse dans le placard pour assurer le libre accès et rendre impossible le stockage d' objets devant les organes et manettes de commandes du tableau électrique  

Mais en plus la Norme NFC 15-100 impose que l' alimentation électrique d' un tableau électrique divisionnaire ou secondaire distant du tableau électrique principal soit protégé par un Disjoncteur 2 Pôles protégés installé dans le tableau principal

Egalement dans le cas a partir de 2 Interrupteurs différentiel 30 ma installés dans le Tableau électrique divisionnaire ou secondaire, la Norme NFC 15-100 impose l' installation d' 1 Interrupteur sectionneur 63 Ampères en amont des Interrupteurs différentiel 30 ma faisant office de coupure d' urgence de proximité

La Norme NFC 15-100 précise que la section du câble d' alimentation du tableau électrique secondaire ou divisionnaire dépend de la distance et longueur du câble électrique d' alimentation allant au tableau électrique divisionnaire ou secondaire et du calibre du disjoncteur 2 pôles protégeant cette alimentation électrique et en fonction également de la puissance nécessaire pour le tableau secondaire

38 ) Obligation Installation tableau électrique secondaire l' installation de celui-ci est obligatoire dans le cas ou il n' y a pas de communication directe entre l' habitation ou est installé le tableau électrique principal et le local annexe, il faut dans ce cas prévoir un tableau électrique secondaire dans ce local annexe

Il faudra également installé un dispositif de coupure général (interrupteur sectionneur 63 A) coupant toute l' électricité du local annexe dans le cas ou soit installé au moins 2 Interrupteurs différentiel 30 ma dans ce tableau divisionnaire ou secondaire

Le tableau électrique divisionnaire sera installé selon la même réglementation d'installation de la norme NFC 15-100 que le tableau électrique principal

Section Câble Alimentation Maison ou Tableau Électrique monophasé et Triphasé

39 ) La Section du câble d' alimentation électrique monophasé pour une maison ou pour l' alimentation monophasé 240 Volts d' un Tableau électrique divisionnaire, selon la réglementation de la Norme NFC 15-100 la section du câble a mettre en place dépend de plusieurs facteurs :

La section du câble électrique a installer dépendra premièrement de la longueur du câble d' alimentation électrique installé entre le comptage et le tableau de répartition, la section du câble dépendra aussi en fonction du besoin en puissance en Kilowattheures ou bien de la puissance maximale du disjoncteur de branchement de l' habitation

Une section de câble électrique trop petite pourrais provoquer un échauffement des conducteurs électriques avec un risque d' incendie et également créer des chutes de tensions et une surconsommation sur le compteur du a l' échauffement du câble

Si la longueur du câble d' alimentation électrique en monophasé 240 volts a installer est inférieure à 34 mètres, tout va bien : pour 45 Ampères la section de câble sera de 10 mm2, pour 60 Ampères la section de câble sera de 16 mm2 et pour 90 Ampères la section de câble sera de 25 mm2 

La Norme NFC 15-100 édite donc une correspondance sous forme de tableau selon les 4 critères suivant qui sont : la longueur et section du câble et la puissance et l' Ampérage, ce tableau que vous retrouvez disponible ci-dessousElectricien Consuel

40 ) La Section du câble d' alimentation électrique triphasé pour une maison ou d' un pavillon, selon la réglementation de la Norme NFC 15-100, la section du câble a mettre en place dépend également de plusieurs facteurs : la section du câble électrique a installer dépendra premièrement de la longueur du câble d' alimentation électrique installé entre le point de livraison (PDL) et le comptage ou entre le comptage et le disjoncteur de branchement, la section du câble dépendra aussi en fonction du besoin en puissance en Kilowattheures ou bien de la puissance maximale du disjoncteur de branchement de l' habitation

Dans le cas de câble d' alimentation électrique en triphasé 380 Volts ou en tétrapolaires la section du câble d' alimentation a installer sera moins importante et la longueur possible plus importante pour le même besoin en puissance ou Ampérage que dans le cas d' une alimentation en Monophasé

La Norme NFC 15-100 édite donc un autre tableau dans le cas d' une alimentation électrique en 380 Volts selon les 4 critères suivant qui sont : la longueur et section du câble et la puissance et l' Ampérage, ce tableau que vous retrouvez disponible ci-dessous

 

Câble Alimentation Cave ou Garage Box individuel 

41 ) Le Câble d' alimentation électrique d' une cave ou d' un garage Box individuel passant par les parties communes d' une copropriété ou d' un immeuble, et issu du tableau électrique de répartition du logement, la canalisation d' alimentation doit présenter une isolation double ou renforcée par rapport au circuits électrique et aux masses des autres installations

Pour limiter la chute de tension maximale de 3%, la section doit être d' au moins 2,5 mm2 pour un courant assigné de 16 Ampères et devra avoir une longueur de câble maximale de 29 mètres ( p269)

Aucune dérivation n' est admise dans les parties communes, un voyant lumineux doit être placé sur le tableau électrique de répartition du logement pour visualiser la mise sous tension du câble d' alimentation de la cave ou du garage, et ce circuit doit être protégé par un dispositif différentiel de courant différentiel résiduel assigné au plus égal à 30 mA (p269)

La (ou les) canalisation(s) issue(s) d'une installation électrique privative alimentant une cave ou le box doivent être regroupées à l'intérieur de la gaine technique des services communs généraux de l' immeuble ou de la copropriété sur un cheminement spécifique, cette canalisation doit être repérée au niveau des pénétrations dans le logement, la cave ou le box, la norme préconise mais ne l'impose pas le repérage sur le conduit

Alimentation de locaux annexes dépendances

42 ) Le Câble d' alimentation électrique au départ du tableau vers l' annexe (remise, atelier, cabane de jardin, ou tout autre local) non attenant à la maison, doit faire l' objet d' un circuit spécialisé protégé contre les surintensités par disjoncteur (p271)

Pour assurer une sélectivité entre l' annexe et le logement, il est recommandé que l' annexe ne soit pas protégée par un des interrupteurs différentiel placés dans le tableau électrique principal, mais par un interrupteur différentiel 30 ma situé dans le tableau électrique de répartition localisé dans l' annexe (p272)

43 ) Prise de Terre Alimentation locaux annexes privatifs dans le cas d' une alimentation électrique d' une remise, d' atelier, cabane de jardin, annexe d' une maison, issu du tableau électrique de répartition principal du logement, et comprenant l' installation d' un tableau électrique divisionnaire dans cette annexe (p270)

La prise de terre peut être réalisée (1) soit en ramenant le conducteur de terre depuis le logement principal ce qui dispensera de la mesure de Terre et supprime les problèmes de proximité éventuelle entre des équipements électrique raccordés à des terres d' origines différentes (p272)

(2) soit en créant une nouvelle prise de Terre au niveau de l' annexe, sous certaines condition qu' aucun équipement électrique alimenté par des circuits dont la Terre provient du tableau électrique principal, (éclairage extérieur), ne soit a proximité d' équipements alimentés par des circuits issu du local annexe, et il faudra effectuer la mesure de cette nouvelle Prise de terre (p272)

Coffret ou Tableau de communication

44 ) Le coffret de communication ou tableau de communication, ou coffret multimédia, il est destiné à recevoir le point de livraison des opérateurs de télécommunication, il doit être installé dans la gaine technique de logement (GTL)

le tableau de communication regroupe les arrivées des services de communication (téléphone, internet, télévision), la réglementation de la Norme NFC 15-100 s’appliquent également pour le coffret de communication, avec un emplacement prévu de 30 cm par 20 cm et de profondeur de 20 cm, l' installation a une hauteur maximale recommandée de 1,30 m dans tous les cas de figure.

Le tableau de communication devra comprendre un minimum 1 Bandeau de brassage composé d' un minimum de 4 Prises RJ45 Catégorie 6 STP et aussi 2 Prises modulaires ou 2 Socles de prises de courant a proximité sur circuit dédié appelé circuit Prises de courant Tableau électrique

La réglementation NFC 15-100 impose 1 dispositif de terminaison intérieur (DTI) dans le cas de raccordement de l' habitation a la fibre, et de 2 dispositifs de terminaison intérieur (DTI) en attentes dans le cas de raccordement de l' habitation a une ligne téléphonique ADSL cuivre

Au niveau de la gaine technique logement, la Norme NF C 15-100 précise que la liaison fonctionnelle entre les barrettes de terre du tableau de répartition et du tableau de communication doit être de section au moins égale à 6 mm2 et aussi courte que possible de préférence inférieure à 50 cm, et avec un conducteur de couleur vert-jaune (p316)

Prises de communication

45 ) Prises ce communication RJ45, la Norme NFC 15-100 défini un équipement minimum : dans les logements de 2 pièces T 2, d' au moins 2 prises RJ45 pour le Salon et 1 Prise RJ45 pour la chambre avec un minimum de 3 prises de communication RJ45 par logement T2

Pour les logement T3 et plus au moins 2 prises RJ45 pour le salon et 1 Prise RJ45 supplémentaire pour chaque autre pièce a vivre de l 'habitation

Ces Prises de communication doivent être de type RJ 45 catégorie 6 blindées (STP), elles permettent de brancher l' informatique , le téléphone, et la télévision multimédia, avec l' utilisation minimum pour le câblage de câble Gradé 2 TV ou câble Gradé 3 TV de 10 Gigabits

Obligation d' installer une prise de courant a proximité de chaque prise RJ 45, les prises téléphone en T ne sont plus autorisées, toutes les prises de communication sont installées en Prise RJ 45 avec un minimum de 2 Prises RJ 45 pour un logement inférieur a 35 mètres carré et le câblage local doit provenir du tableau de communication posé sur la gaine technique de logement  ( GTL )

Depuis le 1er Août 2010, la norme NF C 15-100 n' exige plus de mettre en oeuvre une prise de communication de type RJ45 dans la cuisine (p 269)

46 ) Circuits de communication RJ45, la Norme NFC 15-100 défini la longueur d' un lien ou câble horizontal permanent fixée à 45 mètres maximum, souvent les longueurs moyennent se situe entre 15 et 45 mètres, sachant que la réduction de cette longueur permet de bénéficier d' une marge plus importante de performances (p310)

Pour que la longueur du canal de transmission entre le tableau de communication et un équipement n' excède pas 50 mètres, avec un lien permanent de 45 mètres la longueur des cordons de raccordement et de brassage ne doit pas excéder 5 mètres (p310)  

47 ) Prises Télévision la Norme NFC 15-100 défini l' équipement d' un circuit de communication (télévision) par l' installation minimale de 2 prises télévision dans les logements de surface inférieure ou égale à 100 m2, et de 3 prises télévision dans les logements de surface supérieure à 100 m2

Egalement la Norme précise que l' une de ces prises de télévision doit être placée à proximité d' une prise de téléphone dans le salon ou salle de séjour Pour les logements de moins de 35 m2 il est admis de n' installer qu' une seule prise de télévision

Salle de bain Volumes et distances sécurité électrique

48 ) Les Normes concernant les locaux contenant une Baignoire ou une Douche sont basés sur les principes suivant de Définition des Volumes a risques, la norme NF C 15-100 considère 4 Volumes : 0,1,2 et volume caché correspondant chacun a des règles précises concernant l' installation électrique et les caractéristiques des matériels électriques utilisés dans ces Volumes (p256)

* Volume 0 : Sont interdits tous appareils électrique, le Volume 0 est le volume intérieur de la baignoire ou du receveur de douche, concernant les douches a l’italienne le volume 0 commence depuis le mur du fond de la douche à l' italienne jusqu' a 1,20 m horizontalement et sur une hauteur jusqu’ a 10 cm au dessus du sol de la douche à l 'italienne (p257)

* Volume 1 : le Volume 1 commence depuis  le bord extérieur de la baignoire, et il monte verticalement jusqu’à une hauteur de 225cm depuis le fond de la baignoire ou du bac de douche

Dans le cas d' une douche sans receveur à l' italienne, le volume 1 s' étend sur un rayon de 1,20 m depuis le point de pluie d' eau le plus extérieur de la douche (douche pomme pluie, douchette amovible) (voir photo ci-dessous) et sur une hauteur verticale jusqu' a 2,25 m du sol de la douche à l' italienne (p257)

* Volume 2 : le volume 2 s' étend horizontalement jusqu' à 60 cm à partir de la surface extérieure du volume 1 et verticalement sa hauteur est systématiquement égale à celle du volume 1 soit 2,25 mètre de haut (p257)

* Volume caché : il s' agit du volume se trouvant sous la baignoire, la douche, le spa fixe ou la baignoire de balnéothérapie (p257)

Lorsque le volume caché intègre du matériel électrique, le degré de protection minimal requis pour ce matériel est IPX4, soit alimenté individuellement par transformateur de séparation et la trappe ne doit s' ouvrir qu' avec l' aide d' un outil (p264)

s' il s' agit de matériel électrique alimenté en TBTS (12 Volts AC) ou 30 Volts DC maximum, alimenté individuellement par un transformateur de séparation qui doit se trouver en dehors des Volumes 0, 1, 2 et caché et la trappe d' accès ne doit s' ouvrir qu' avec l' aide d' un outil (p264)

Aucun appareillage ne doit être installé en volume caché, sauf les boites de connexion (IPX4) et les canalisations électrique qui sont autorisées dans le volume caché, mais limité au canalisations électrique nécessaire à l' alimentation des matériels d' utilisation situés dans le volume caché (p264)

* Hors Volume au delà du Volume 2 : Sont autorisé Prises de courant, appareils ménagers, Lave-Linge, éclairage de Classe I et raccordement avec Terre
Le Hors volume est défini comme étant au delà du Volume 2
Pour résumé vous pouvez installer ou déplacer vos Prises de courant au delà du Volume 2 de votre Salle de BainElectricien Saint-Maur-des-Fossés Volume Sécurité

 

Limitation des Volumes 1 et 2 par une paroi ou un faux plafond

49 ) Les Volumes 1 et 2 peuvent être limités par une paroi, jointive au sol fixe et pérenne si la hauteur de la paroi est supérieure ou égale à celle du volume concerné, dans ce cas le volume concerné s' étend en opérant un contournement horizontal de la paroi

En outre dans le cas d' une paroi fixe et pérenne non jointive au sol celle-ci ne limite pas le volume, et une paroi fixe et pérenne non jointive au mur limite le volume en tenant compte de la règle du contournement (p260) 

50 ) Les Volumes 1 et 2 peuvent être limités par un faux plafond, se trouvant en volume 1 ou 2 est considéré de 3 façons : (1) un faux plafond non ajouré et démontable à l' aide d' un outil limite le local, donc à fortiori les volumes 1 et 2, et l' espace situé au-dessus est en dehors du local

(2) Un faux plafond non démontable est considéré comme étant un plafond, l' espace situé au-dessus ne fait donc plus partie du local, (3) un faux plafond ajouré ou démontable sans l' aide d' outils ne délimite pas le local et n'est pas pris en compte dans la définition de changement de volumes (p261)

Salle de bain Indice de protection matériels électrique

51 ) Les Indices de protection en Salle de Bain concernent l' enveloppe de l' appareillage électrique installé dans les différents volumes 0, 1, 2 ou installé au delà du volume 2

Dans le volume 0 : appareillages Indice de protection IPX7 sous tension 12 Volts AC maximum je précise ou 30 Volts DC maximum

Dans le volume 1 : appareillages Indice de protection IPX4 sous tension 12 Volts AC maximum ou 30 Volts DC, et IPX5 sous tension 12 Volts AC dans le cas d' une douche a jet horizontaux, le chauffe-eau électrique instantané ou à accumulation (placés horizontalement le plus haut possible) et s' ils sont alimentés directement par un câble sans interposition d' une boîte de connexion dans ce volume 1 (p262)

Dans le volume 2 : appareillages Indice de protection IPX4 sous tension 12 Volts AC ou 30 Volts DC maximum ou appareils de Classe 2 tel que chauffe-eau électrique instantané ou à accumulation (placés horizontalement le plus haut possible) et s' ils sont alimentés directement par un câble sans interposition d' une boîte de connexion dans ce volume 2 (p263) 

Indice de protection : (1) IPX4 : protégé contre les projections d’eau de toutes directions, (2) IPX5 : protégé contre les jets d’eau de toute direction, (3) IPX7 : protégé contre les effets de l’immersion pendant une durée maximale de 30 minutes

Concernant la lettre X qui précède c' est un chiffre qui peut aller de 0 à 6 et qui définit l' Indice de protection de l' appareil électrique contre l’introduction de corps solides dans celui-ci

Correspondance aussi pour : Classe I : appareils ménagers, convecteurs, applique, obligatoirement reliés à la terre, Classe II : appareils électriques possédant une double isolation ne devant pas être reliés à la terre

Salle de bain réglementation matériels électrique

52 ) Matériel d' éclairage les armoires de toilettes comportant un appareil d' éclairage, un interrupteur et un socle de prise de courant peuvent être installées dans le volume 2 à condition qu' elles répondent aux règles de classe II(2) et que le socle de prise de courant se trouve hors volume (p264)

53 ) Volets avec motorisation électrique peuvent être installés en volume 1 ou 2 s' ils se trouvent dans un coffre en matériaux non conducteur et ouvrable uniquement avec l' aide d' un outil, dans ce cas l' intérieur du coffre est considéré comme étant hors volume

La boite de connexion destinée au raccordement du volet électrique peut se trouver en volume 2 ou hors volume, et avoir le degré de protection IP approprié, mais la commande montée et descente de volet motorisé doit se trouver hors volume (p264)

54 ) Connexions, (1) dans les volumes 0,1,2 les matériels installés à poste fixe doivent être raccordés directement et non par l' intermédiaire d' une prise de courant, (2) Dans les volumes 0 et 1 aucune boîte de connexion n' est admise, (3) Dans les volumes 2 et caché seules sont autorisées les boites de connexion pour le raccordement des matériels d' utilisation se trouvant en partie ou en totalité dans ces 2 volumes (p264)

55 ) Canalisations, les conducteurs isolés sous moulures bois sont interdit, les conducteurs isolés sous moulures plastiques sont acceptés si celle-ci présentent le degré de protection adapté au volume, sinon les conducteurs isolés devront être remplacé par un câble

Dans le volume 0 aucune canalisation n' est admise, Dans le volume 1 et 2 les canalisations électrique doivent présenter une isolation équivalente à la classe II(2) et être limitées au canalisation électrique nécessaire à l' alimentation des matériels situés dans ces 2 volumes (p264)

56 ) Eléments chauffants intégré, les éléments électriques chauffants noyés (plancher rayonnant électrique) sont interdit en dessous du volume 1 et dans les parois du volume 1, sont admis ceux alimentés en TBTS limité a 12 Volts en courant alternatif ou 30 Volts en courant continu

Eléments électrique chauffants autorisés en-dessous du volume 2 et de l' espace "hors volume" a condition de comporter un revêtement métallique tissé ou d' être recouvert d' un treillis métallique spécifique avec mise à la terre et relié à la liaison équipotentielle supplémentaire (p265)

Appareillages Prises de Courant, Interrupteurs

57 ) L' appareillages ne doit pas, à l' usage se séparer de son support et rendre accessibles les bornes de connexion pour conducteurs et câbles d' alimentation, l' appareillage à fixation par vis, pour utilisation dans des boites encastrées dans les parois, permet d' assurer cette prescription

Pour tous les types d' appareillages (interrupteurs, socles de prises de courant, prise de communication...), la fixation a griffe dans les boites d' encastrement est interdite pour les logement neufs : cette prescription ne s' applique pas en rénovation électrique (p252)

Il y à lieu de laisser une longueur suffisante de conducteurs, en particulier pour l' appareillage encastré, en vue de permettre l' accès aux bornes

Les appareillages placés en ambiance (interrupteurs, thermostats, prises de courant..) et alimentés en BT 230 Volts doivent présenter un degré de protection au moins égal à IP2XC, la lettre additionnelle "C" signifie protection contre l' accès avec un outil (p252)

58 ) L' appareillages pose en saillie, si la canalisation est posée sous moulure (NF EN 50085-2-1), celle-ci doit être jointive avec le matériel afin d' obtenir un degré de protection au moins égal au degré requis pour le local ou l' emplacement concerné, à cette fin, il existe des accessoires spécifiques

Si la canalisation électrique est apparente (conduit ou câble), le conduit ou la gaine du câble doit pénétrer dans l' appareillage, si la canalisation est noyée, le conduit doit aboutir à l' arrière de l' appareillage (p253)

59 ) L' appareillages pose en encastré, les socles de prises de courant et les interrupteurs doivent être logés dans une boîte d' encastrement, quand la paroi est en maçonnerie (pierres, moellons, briques, béton..) 

Une boite d' encastrement n' est pas exigée quand la paroi est en bois ou en particules de bois agglomérées, en cloison composites et comportant un vide de construction mais ne contenant pas de matières combustibles ou conductrice, ni susceptibles de provoquer des poussières importantes (p253)     

Prises de Courant

60 ) Prise de Courant caractéristiques, les socles de prise de courant doivent comporter un contact de terre (2P+T) à l' exception des socles alimentés par un transformateur de séparation (prise rasoir) qui incorpore par sa fabrication un tel transformateur de séparation

Tous les socles de prises de courant de courant assigné inférieur ou égal a 32 Ampères doivent être à obturateurs par fabrication, sauf la prise rasoir (p254)

61 ) Prises de Courant dans un Sol, les socles de prises de courant encastrés, installés dans les sols doivent posséder les degrés d' indice de protection IP24 et IK08 (p254) et également l' installation de ces prises de courant au sol sont interdites en salle de bain dans les volumes 0, 1 et 2

62 ) Prise de Courant décompte des points d' utilisation la réglementation de la Norme NFC 15-100 impose le décompte par circuit ou disjoncteur, des socles de prises de courant selon la règle du " 1 pour 1" : 1 Bloc de 3 prises sera comptabilisé pour 3 (p246)

63 ) Prise de Courant commandé d' éclairage, chaque socle de prise de courant commandé est considéré comme un point d' éclairage, ces socles de Prises de courant sont donc alimentées par les circuits câblage d' éclairage de l' installation de section (1,5 mm2) et la protection contre les surintensités est assuré par des disjoncteurs de courant assigné maximal 16 Ampères (p246)

Un interrupteur d' éclairage peut commander au maximum deux socles de prises de courant sous réserve que celle-ci se trouvent dans la même pièce

Un télérupteur ou contacteur ou tout autre dispositif similaire de commande d' éclairage peut commander plus de 2 socles de prises de courant (p246)  

64 ) Prise de Courant en Cuisine la réglementation de la Norme NFC 15-100 impose l' installation d' un minimum de 3 prises de courant pour une cuisine de surface de moins de 4 m2, et un minimum de 6 prises de courant non spécialisés dans le cas d' une Cuisine de plus de 4m2

Dont 4 de ces 6 Prises de courant sont à répartir au-dessus du plan de travail, et dans le cas d' un îlot central, ces 4 prises de courant peuvent être mise en oeuvre sur un plot rétractable ou NON ou sur une crédence solidaire de l' îlot (p268)

L' installation des socles de prises de courant est interdites au-dessus des bacs d' évier et feux et plaque de cuisson, toutefois l' exception est admise pour une prise supplémentaire si celle-ci est destiné à l' alimentation d' une hotte à une hauteur de 1,80 m du sol et clairement identifiée comme telle (p268)

Hauteur d' installation des prises de courant en cuisine : 5 cm de hauteur minimum par rapport au sol fini ou du plan de travail pour les Prises de courant, 1,30 m maximum pour les prises de courant en crédence plan de travail (p268)

Egalement installation de 2 Prises de courant en partie basse, et dans le cas de nombreuse prises de courant il est imposé un maximum de 6 prises de courant par circuit ou disjoncteur et avec un câblage filerie de 2,5 mm2

65 ) Prise de courant circuits spécialisés en Cuisine la réglementation de la Norme NFC 15-100 impose l' installation d' un minimum de circuits spécialisés : 1 circuit à 32 ampères pour une cuisinière ou une plaque de cuisson électrique, 3 circuits dédiés disjoncteurs à 16 ou 20 ampères pour l' alimentation des appareils de type Lave-vaisselle, Four électrique, Frigo ou congélateur, Lave-linge

66 ) Prise Circuit 32 Ampères en Cuisine la réglementation de la Norme NFC 15-100 impose pour les boitiers de raccordement 32 Ampères que l' axe doit se trouver à une hauteur minimale de 12 cm au dessus du sol fini (p254)

La sortie de câble 32 Ampères destinée à l' alimentation d' une cuisinière électrique ou d' une plaque de cuisson ne doit pas être utilisée à d' autres usages, tels que l' alimentation d' un circuit de prises de courant ou d' un circuit d' éclairage (p269)

67 ) Prise Courant Lave-Vaisselle la réglementation de la Norme NFC 15-100 impose que la prise et circuit du lave-vaisselle doit être sur un circuit spécialisé et il convient d'installer les socles de prise de courant spécialisés destinés au lave-vaisselle à proximité des arrivées et évacuations d'eau nécessaires à cet appareil

Par ailleurs, cette Prise de courant et canalisations électriques ne doivent pas être placées parallèlement en-dessous des canalisations de liquides pouvant donner lieu à des condensations, à moins de prendre les dispositions nécessaires pour protéger les canalisations de ces effets de condensation

68 ) Prise de Courant en Salle Bain doit compter au minimum une prise de courant, cette dernière doit être issu d'un circuit d' une puissance de 16 ampères ou soit être alimentée par un transformateur de séparation d' une puissance situé entre 20 VA et 50 VA 

Les prises de courant doivent être placées à une hauteur qui écarte tout danger et tout contact avec l' eau, cette hauteur se situe entre 0,90 m et 1,30 m du sol fini, la prise de courant ne doit pas être installée au dessus ou en dessous d' un lavabo et les prises doivent être situées au delà du Volume 2

Dans une salle de bain la Norme interdit de relier tous les appareils à une même prise de courant grâce a une multiprise par exemple, ainsi il est nécessaire de prévoir un circuit spécialisé pour chaque application et pour alimenter un Lave-linge ou un Sèche-linge

69 ) Les Prises de Courant avec fixations avec griffes dans les boitiers d' encastrement sont interdits pour la Norme N FC 15-100 :  Donc fixation de l' appareilles par vis avec les vis de la boite d' encastrement 

Depuis le 1er Juin 2004 au moins 1 Prise de courant 16 A doit être placé a proximité de chaque prise RJ 45

Accessibilité réglementation décret Norme Handicap : 1 Prise de courant 16 A supplémentaire doit être installée a proximité de l' interrupteur de commande d' éclairage dans chaque pièce du logement et installée a une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m

Installation d' un minimum de 3 Prises de courant 16 A par chambre et 5 prises de courant 16 A pour le salon, avec un minimum d' 1 Prise de courant par tranche de 4 mètres carré

Circuits prises de courant avec câblage de filerie 2,5 mm2 le nouveau décret de l' amendement N°5 du 27 Novembre 2015 autorise jusqu' a un maximum de 12 Prises de courant par circuit sur un Disjoncteur 20 A

70 ) Prises de Courant Salon le nombre minimal de prises de courant est d' un socle par tranche de 4m2 avec un minimum de 5 prises de courant, et pour les séjours de superficie de 28 m2 le nombre est défini avec un minimum d' installation de 7 Prises de courant

71 ) Prises de Courant extérieure il est recommandé d' installer les socles de prise de courant a l' extérieur des bâtiments ou maison à environ 1 mètre au-dessus du sol extérieur (p272), et également les socles de prise de courant doivent comporter un indice de protection minimum IP44 contre les projections d' eau

Interrupteur Éclairage

72 ) Eclairage décompte des points d' utilisation la réglementation de la Norme NFC 15-100 défini un appareil d' éclairage comportant plusieurs lampes halogènes ou fluorescente ou LED comme ne constituant qu' un seul point d' utilisation (p246) 

73 ) Interrupteurs d' éclairage les appareils de commande unipolaires (interrupteurs) doivent être placés sur le conducteur de phase, l' interrupteur d' une prise commandée doit être au moins de type 10 Ampères (p254)

Un interrupteur ou un commutateur va et vient ne doit pas commander plus de deux socles de prises de courant commandé, au delà pour 3 prises d' éclairage commandées il est nécessaire d' installer un télérupteur dans le tableau électrique commandé par bouton poussoir ou contacteur (p254) 

L' appareillage de commande placé près d' une porte est généralement installé coté poignée et installé à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m, dans la pratique à 1,20 m environ (p254)

Circuits en attentes a l' extérieur ou a l' intérieur du logement, a la cave ou au sous-sol doivent se terminer dans une boite de dérivation avec un degré d' indice de protection IP 44 minimum pour l' extérieur

Point Éclairage

74 ) Circuits d' éclairage

La Norme N FC 15-100 impose au minimum 2 Circuits d' éclairage par logement, et chaque circuit doit comporter un conducteur de protection Vert-Jaune relié a la terre

75 ) Point éclairage lumineux DCL en Intérieur doit être équipé d' un socle DCL ( dispositif de connexion Luminaires), dans le cas ou l' installation électrique n' est pas livrée avec les luminaires définitifs, l' installateur devra y incorporer une douille DCL équipée d' une fiche récupérable permettant le raccordement des luminaires des futurs occupants (p251)

Dans le cas de boîte de connexion DCL fixé dans un plafond notamment en plaque de plâtre BA13 celle-ci doit être installée et mise en oeuvre pour la suspension de luminaires et sa fixation doit pouvoir assurer la suspension d' une charge d' un minimum de 25 Kg, ce qui implique une fixation du boitier du DCL à la structure du bâtiment (p252)

Toute canalisation noyée ou encastrée destinée à alimenter un point d' éclairage doit être terminée par une boîte de connexion (p251)

Mais par dérogation de la réglementation de la Norme NFC 15-100 il est permis de raccorder directement le luminaire sans mise en oeuvre de boîte de connexion dans les cas suivants :

Boite de connexion intégrée au luminaire ou à son bloc d' alimentation, conception ou architecture du luminaire ou de son bloc d' alimentation ne permettant pas d' interposer une boîte de connexion (Spot), Impossibilité d' incorporer une boîte de connexion dans le matériau ou support, alimentation fixe de l' éclairage réalisée en apparent (p251)

Egalement dans le cas d' un point lumineux d' éclairage à multiples allumages ou d' un luminaires installé dont le courant nominal est supérieur à 6 Ampères, il est admis de ne pas mettre en oeuvre de boitier DCL (p252)

76 ) Point éclairage Salle de Bain l' ensemble boitier DCL et Lampe doit se trouver au plafond a une distance supérieure a 2,25 mètres par rapport au fond de la baignoire ou du bac a douche, le DCL doit se trouver dans le Hors Volume c'est a dire au delà du Volume 2

Spots éclairage Salle de bain , Chaque spots doit avoir un transfo d' isolement 12 Volts individuel , les transfos de tension supérieur a 12 Volts et les transfos pour 2 Spots ou plus sont interdits ( Car il délivrent une Tension entre 16 et 18 Volts supérieure a 12 Volts )

77 ) Points d' éclairage intérieur habitation La Norme N FC 15-100 impose au moins 1 point d' éclairage dans chaque pièce au plafond et dans le cas de Prises Courant Eclairage Commandée il impose 2 Prises de Courant commandées dans le cas d' un Salon

Un circuit d' éclairage ne doit pas comporter plus de 8 points lumineux : plafonniers, Appliques, spots, ect. et ce circuit d' éclairage doit être câblé en fils électrique 1,5 mm carré et protégé par un disjoncteur de calibre de 16 A maximum

78 ) Points d' éclairage en extérieur maison A l' extérieur de la maison vous devez installer un point d' éclairage au dessus de chaque accès : porte d' entrée principale, porte de service

La Norme N FC 15-100 précise que la prescription du DCL pour raccorder un luminaire en extérieur n' est applicable que dans le cas de conditions externes au maximum égale ou en dessous a AD2 ( AD = présence d' eau)

Les Indices AD2 correspond a des environnements dans lequel l' humidité se condense occasionnellement sous forme de gouttes d' eau ou qui sont remplis de vapeur d' eau, AD3 correspond à des environnements dans lesquels l' eau ruisselle sur les murs ou le sol

Pour l' extérieur tout circuit ou câblage d' éclairage doit aboutir soit dans une boite de dérivation étanche, soit à un luminaire a indice de protection IPX4, l' installation d' un boitier DCL n' étant pas rendu obligatoire

Câblage matériels installés en extérieur

79 ) Matériels installés en extérieur maison, l'alimentation des points d' utilisation extérieurs doit être réalisée en câbles, tous les matériels (foyers lumineux, socles de prises de courant..) placés à l' extérieur des bâtiments doivent être protégés contre les projections d' eau ( IP24, IP25) dans les emplacements susceptibles d' être arrosés au jet d' eau (p272)

Un circuit d' éclairage pour l' extérieur doit aboutir : soit à un luminaire lui-même adapté aux condition d' influences externes, soit à une boîte de connexion (p273) 

Circuits Spécialisés

80 ) Circuit Spécialisés en plus des circuits dédiés spécialisés de la cuisine il convient de prévoir des circuits spécialisés pour le chauffe-eau, le lave linge, le sèche linge, la chaudière et ses auxiliaires, la pompe à chaleur, la climatisation, la VMC, l'alarme, l'arrosage automatique, la piscine, le portail électrique

81 ) Circuit Volets Roulants dans le cas d' installation de volets roulants motorisé électrique dans l' habitation, le Tableau électrique doit comporter au minimum 1 Circuit dédié spécialisé Volet électrique en câblage de 1,5 mm2 sous disjoncteur de 16 Ampères maximum

Chaque circuit dédié ou disjoncteur divisionnaire dédié Volet électrique devra comporter un maximum de 3 Volets électrique par circuit, La Norme NFC 15-100 précise de choisir l' intensité des disjoncteurs divisionnaires suivant la puissance des moteurs des volets électriques

82 ) Circuit spécifique Chauffage Electrique dans le cas de chauffage ou radiateur électrique dans l' habitation, la réglementation de la Norme NFC 15-100 impose qu' un circuit soit systématiquement dédié a l' appareil de chauffage électrique

Les protections par disjoncteurs et les sections des fils sont définies en fonction de la puissance totale des appareils de chauffage, vous trouverez toutes les informations nécessaires dans le paragraphe suivant ci-dessous   

Chauffage électrique 

83 ) Chauffage électrique dispositif de commande, cette commande peut être assurée par le disjoncteur divisionnaire placé à l' origine de chacun des circuits correspondant, elle peut également être assurée au niveau de chaque appareil de chauffage par l' interrupteur incorporé à l' appareil ( Prévu par fabricant a vérifier lors de l' achat Obligatoire Normes )(p273)

84 ) Chauffage électrique sectionnement fil pilote doit être prévu, ce sectionnement est réalisé à l' origine de chacun des circuits de chauffage par un dispositif de sectionnement associé au dispositif de protection contre les surintensités

Il doit pouvoir être sectionné soit par : (1) soit par un dispositif de sectionnement associé a un interrupteur général de chaque usage concerné, (2) soit par un dispositif de sectionnement indépendant : le dispositif de protection dédié à la gestion d' énergie pouvant remplir cette fonction (p340)

Lorsque le sectionnement du fil pilote est indépendant, un marquage doit être disposé sur le tableau de répartition et à l' intérieur de la boite de connexion de l' équipement concerné, "Attention fil pilote à sectionner" (p340)

85 ) Chauffage électrique connexion raccordement, les appareils de chauffage ne doivent pas être raccordés sur des socles de prises de courant, mais dans une boîte de dérivation avec sortie de câble (p274)

86 ) Chauffage électrique puissance admissible par circuit sont indiqués et réglementé par la Norme NFC 15-100 en fonction de la puissance cumulée des appareils de radiateur électrique installés ou panneaux radiants installés

Pour un maximum de puissance de 3500 Watts câblage en section minimale 1,5 mm2 sur disjoncteur 16 Ampères et pour 4500 Watts câblage en section 2,5 mm2 sur disjoncteur 20 A (p273)

87 ) Chauffage plancher rayonnant électrique, Aucune fixation pénétrant dans le plancher ne doit être réalisée dans les zones équipées d' éléments chauffants (p275)

Disposition particulière aux locaux contenant une baignoire ou une douche, dans le cas d' éléments électrique chauffants noyés dans le sol du volume 2 et hors volume, peuvent être installés sous réserve qu' ils soit (1) recouvert d' un treillis métallique spécifique de maille inférieur ou égale à 5 cm X5 cm (grillage de carreleur) et mis à la terre et relié à la liaison équipotentielle supplémentaire

(2) soit d' un revêtement métallique tissé autour du câble et et mis à la terre et relié à la liaison équipotentielle supplémentaire (p276)   

88 ) Chauffage électrique en Salle de Bain la réglementation de la Norme NFC 15-100 prévoit un certain type de chauffage ou radiateur électrique puissance ou sèche serviette, ces derniers ne doivent pas être placés dans les volumes 0 et 1 pour des raisons de distance de sécurité électrique

Dans le volume 2 seul un type de chauffage électrique de classe II (2) peut y être installé, l' appareil de chauffage doit posséder un indice de protection IPX4 minimum et au delà du volume 2 l' emplacement du radiateur électrique est autorisé

Réglementation Piscine

89 ) Distances et Volumes de sécurité Piscine les réglementations de la Norme NFC 15-100 défini 3

volumes : le Volume 0 désigne l' intérieur du bassin, le Volume 1 il est limité et s' étend au sol jusqu' à 2 mètres du bord du bassin et jusqu' a une hauteur située à 2,50 mètres au dessus du sol, et le Volume 2 il s' étend de 1,50 mètres au delà du volume 1 et jusqu' a une hauteur située à 2,50 mètres du sol

Dans les volumes 0 et 1 seuls les appareils destinés à l' utilisation des piscines peuvent être installés, ce sont des appareillages a utilisation d' alimentation électrique très basse tension 12 Volts (TBTS) (p278)

90 ) Piscine liaison équipotentielle supplémentaires (LES) tous les éléments conducteurs des volumes 0, 1 et 2 doivent être reliés par des conducteurs d' équipotentialité, eux mêmes reliés aux conducteurs de protection des masses des matériels situés dans ces volumes, Parmi les éléments à relier à la liaison équipotentielle supplémentaire sont : les armatures du sol, les conduits métalliques, les charpentes métallique accessibles (p279)

Par contre les éléments suivant peuvent ne pas être à relier à la liaison équipotentielle supplémentaire : les échelles de plongeoir, les échelles et barrières du bassin, les tremplins (p280)

91 ) Piscine et Canalisations, dans les volumes 0 et 1, les canalisations électriques doivent être limitées à celles nécessaires à l' alimentation des appareils situés dans ces volumes, et dans les volumes 0,1 et 2 les canalisations électrique ne doivent pas comporter de gaine métallique

Les boîtes de connexion ne sont pas admises dans les volumes 0,1 à l' exception de celle situées dans le volume 1 pour les circuits alimentés en TBTS 12 Volts (p280) 

92 ) Piscine et chauffage, des éléments chauffants électrique noyés dans le sol sont admis à condition : soit (1) d' être alimentés en TBTS, la source de sécurité devant se trouver en dehors des volumes 0,1, et 2, soit (2) d' être recouvert par un grillage enterré métallique (ou une gaine métallique) mis à la terre ou relié à la liaison équipotentielle et que leurs circuits d' alimentation soient protégés par un dispositif différentiel à haute sensibilité 30 ma (p280)

93 ) Piscine Appareils d' éclairage, subaquatique sont soit: (1) non immergés et disposés derrière des hublots étanches installés dans des galerie techniques, (2) soit immergés et constitués par des appareils de degré de protection IPX8 et alimentés en TBTS au plus égal à 12 Vols en alternatif ou 30 Volts en continu, les transformateurs de sécurité sont placés dans un local annexe ou un galerie technique (p280)

94 ) Piscine matériels spécifique, dans les volumes 0,1 seuls des appareils destinés à l' utilisation pour les piscines peuvent être installés : les matériels de nettoyage sont alimentés en TBTS 12 Volts en courant alternatif ou 30 Volts en courant continu, une pompe d' alimentation en TBTS limité à 12 Volts (p281)

Circuit en attente

95 ) circuit câblage en attente a l' extérieur ou a l' intérieur du logement, a la cave ou au sous-sol doivent se terminer dans une boite de dérivation avec un degré d' indice de protection IP 44 minimum pour l' extérieur

Canalisations électrique et cheminement de câbles

96 ) Canalisations électrique caractéristiques générales, la canalisation électrique de chaque circuit doit comporter au moins deux conducteurs isolés actifs (phase et neutre) et un conducteur de protection terre, et dans le cas d' alimentation d' un appareil par l' intermédiaire d' un transformateur de séparation ou de sécurité, le tronçon en aval du transformateur ne comporte jamais de conducteur de protection

Tous les conducteurs d' une même canalisation doivent avoir la même section, et un conducteur de Neutre ne peut pas être commun à plusieurs circuits (p248)

97 ) Canalisations électrique Nature des conducteurs isolés, la norme préconise l' utilisation de conducteur rigides H 07 V-U ou H 07 V-R, souples H 07 V-K pour montage sous conduits, moulures ou plinthes, et les câbles rigides U 1000 R2V, FR-N05 VV-U ou R, ou souples H 07 RNF, H 05 RNF ou H 05 VV-F ou PV 1000F pour les installations photovoltaiques pour montage en apparent, dans les vides de construction, moulures, plinthes ou conduits (p248)

98 ) Couleur des conducteurs isolés, la norme impose pour les conducteurs isolés H 07 V-U, R et K : pour la Phase tous sauf les couleurs bleu clair, vert, jaune, bicolore vert-jaune, pour le Neutre le bleu clair uniquement, pour le conducteur de protection le bicolore vert-jaune uniquement

Pour les Câbles multiconducteurs U1000 R2V, FR-N 05 VV-U et R, H 05 VV-F : pour la Phase le noir ou brun, pour le Neutre le bleu clair uniquement, pour le conducteur de protection le bicolore vert-jaune uniquement (p249)  

99 ) Câblage dans la Salle de Bain, les conducteurs isolés sous moulures bois sont interdits, les conducteurs isolés sous moulures plastiques sont acceptés si celle-ci présentent un degré IP suffisant, sinon les conducteurs isolés devront être remplacés par un câble (p264)

Dans le volume 0 aucune canalisation n' est admise, sauf celle alimentée en TBTS limité a 12 Volts en courant alternatif ou 30 Volts en courant continu lisse

Dans les volumes 1 et 2 les canalisations électrique doivent présenter une isolation équivalente a la Classe 2 et ces moulures sont limitées a celles nécessaires pour l' alimentation des matériels situés dans ces volumes 1 et 2 de la salle de bain (p264)

La réglementation de la Norme NFC 15-100 impose également que les conduits ou moulures profilé plastiques sont visé par la norme NF EN 50085, et qu' ils doivent être installés avec leurs angles et leurs accessoires, ce qui exclut les coupures a la scie en angles par exemple, ceci afin d' assurer la continuité du degré de protection IP

100 ) Câblage courant fort et courant faible l' installation électrique doit être réalisée dans des systèmes de goulottes ou moulures avec des alvéoles ou compartimentation, les conducteurs d' un circuit de communication doivent être séparés matériellement de ceux d' un circuit électrique d' énergie

101 ) Câblage électrique dans vide de construction le câblage d' une installation électrique peut elle passer par un vide de construction, la Norme veut dire "tout espace existant dans les parois des bâtiments ( murs, cloisons, plancher, plafond, ect.) et accessible seulement a certains emplacement

Les plenums des plafonds non démontables et des planchers non démontables sont considérés comme des vides de construction, également les alvéoles des cloisons composites en cartons plâtre qui peuvent être perforées pour passer des conduits avec des câbles

Il est donc tout à fait possible d'utiliser les vides de construction définis ci-dessus si les règles suivantes sont respectées : Les canalisations posées dans les vides de construction doivent être constituées de conducteurs H 07 V-U, R ou K, dans un système de conduits non-propagateur de la flamme (ICTL et ICTA)

Egalement les câbles FR-N 05 VV-U ou R et H 05 VV-F ou U1000R2V posés directement dans un système de conduits, a noter aussi que les conduits doivent pouvoir pénétrer librement dans le vide de construction.  

Par contre l' espace créé par ou lors de collage d' un panneau isolant sur un mur porteur n'est pas considéré comme un vide de construction

102 ) Conduit TPC pour câble extérieur VRD conformément a la Norme NFC 14-100 le diamètre intérieur du conduit rouge de type TPC doit être au moins égal a 1,8 fois le diamètre extérieur du câble d' alimentation électrique a mettre en oeuvre pour alimenter l' habitation en électricité

Aussi il faut également connaitre le code couleur utilisé pour tous les réseaux enterrés : Rouge = électricité, Bleu = eau, Vert = Télécom, Jaune = Gaz

Tous les réseaux VRD (Voirie Réseau Distribution) sont enterrés et recouvert d' un grillage de la couleur concernée, dans le cas d' une Gaine électrique enterrée qui contient le câble d' alimentation électrique elle sera recouverte de terre puis d' un grillage avertisseur de couleur rouge

Cohabitation câblage réseaux communication et réseaux d' énergie

103 ) Câblage réseaux communication et réseaux énergie, il est indispensable de limiter les conséquences des perturbations électromagnétiques et suivre les règles de mise en oeuvre des réseaux, (mise à la terre, liaisons équipotentielle, cheminement des canalisations, raccordement des terminaux), et de prévoir une terre unique avec des mises à la terre multiples interconnectées (p316)

Au niveau des équipement terminaux de réseaux de communication RJ45, le raccordement doit être effectué sur le connecteur RJ45 sans détorsader les paires, et sur une longueur maximale de 13 mm, et d' assurer la continuité de mise à la terre des drains de masse, et d' utiliser des cordons blindés (p317)

104 ) Distance entre Câble de communication et câble d' énergie, dans le cas d' une longueur inférieure à 35 mètres constitué d' un câble de communication écranté, aucune distance de séparation au titre d' électromagnétique n' est requise vis à vis des câbles d' énergie, cependant les câbles de communication et câbles d' énergie doivent cheminer dans des conduits séparés (p318)

Câble d' asservissement et de télé information 

105 ) Câblage d' asservissement et de télé information, (1) lorsque le compteur électronique et l' appareil général de commande et de protection (AGCP) de l' installation électrique sont placés au même endroit, les câbles d' asservissement et de télé-information, qui font partie du domaine couvert par la Norme NF C 15-100, peuvent cheminer dans le même conduit que le câble d' énergie reliant l' AGCP au tableau de répartition à l' intérieur du logement (p363)

(2) En revanche lorsque le compteur d' énergie est installé à l' extérieur du logement, mais que le disjoncteur de branchement se trouve lui à l' intérieur du logement, et que le câble d' asservissement en provenance du compteur doit être amené à l' intérieur du logement

Dans ce cas le câble d' asservissement doit cheminer séparément de la dérivation individuelle appartement au domaine de la norme NF C 14-100, et dans des conduits distincts ou des compartiments de goulottes distincts avec fermeture indépendante (p364)

En aval de l' AGCP les câbles d' énergie, d' asservissement et de télé-information peuvent en revanche cheminer dans des conduits ou des compartiments de goulottes communs

Les conducteurs d' asservissement tarifaire doivent être de section minimale 1,5 mm2 et protégés au niveau du tableau électrique par un disjoncteur divisionnaire de calibre maximal 2 Ampères (p364)    

Connexions électrique des conducteurs

106 ) Connexions règles générales, les connexions des conducteurs doivent être réalisé exclusivement : soit avec des dispositifs de connexions appropriés tel que barrettes de connexions, répartiteurs, blocs de jonctions, ou soit sur les bornes de l' appareillage

Les dispositifs de connexions sont disposés : soit dans des boîtes de connexion, soit dans les boîtes d' encastrement de l' appareillage lorsque les dimensions de celle-ci le permettent, les épissures sont interdites, dans le cas de conducteurs ou de câbles souples, il est recommandé d' effectuer les connexions sur des embouts sertis (p250)

107 ) Connexions des conducteurs de protection, les connexions de chacun des conducteurs de protection sur le conducteur principal de protection (sur une barre de terre) doivent être réalisés individuellement, il en est de même dans chaque boîte de dérivation (p250)

108 ) Connexions boites et sorties de câbles, les couvercles des boîtes de connexion et d' encastrement doivent toujours rester accessibles et leur démontage ne doit pouvoir se faire qu' à l' aide d' un outil ou par une action manuelle importante, l' axe horizontal des sorties de câbles doit être situé à au moins 5 cm au-dessus du sol fini pour les boîtes jusqu' à 20 Ampères et 12 cm au-dessus du sol fini pour les boîtes jusqu' à 32 Ampères (p251)

Câble raccordement aérien pour dépendance

109 ) Nature Câble aérien pour alimentation électrique dépendance a mettre en oeuvre pour un branchement électrique aérien doit être réalisé avec des câbles composés de conducteurs élémentaires câblés par paires ou par quartes (tétrapolaires), l' âme en cuivre et il doit être composé de rubans protecteurs et d' étanchéité

La gaine extérieure du câble d' alimentation électrique doit être en polyéthylène de couleur noire, de plus un filin porteur en acier galvanisé doit être intégré dans la gaine de protection avec le câble

Le câble est dit "autoporté" et pour l' installation il faut prévoir un point d' accroche aux deux extrémités et un tendeur pour le filin afin que le câble d' alimentation électrique ne supporte pas directement le poids ou la tension de celui-ci 

110 ) Hauteur Câble aérien pour alimentation électrique dépendance dans le cas ou vous devez alimenter électriquement une dépendance (maison, garage, atelier, etc.) directement via le compteur électrique principal dans le cas de branchement électrique aérien vous devez respecter les règles suivantes :

Les câbles doivent être posés à la hauteur minimale suivante selon la Norme NF EN 50174-3, a 3 mètres de hauteur en bordure de route sans accès de véhicules, à 4,50 mètres de hauteur en jardin privatif, à 5,50 mètres de hauteur pour les traversées de voies ouvertes à la circulation de véhicules, chemins et entrées de campus

Éclairage en Très Basse Tension (TBT)

111 ) Source Éclairage en Très Basse Tension sont par définition alimentés par des sources dont la tension assignée maximale est de 50 Volts en courant alternatif et de 120 Volts en courant continu (p282)

Pour les installation d' éclairage à Très Basse Tension seule la mesure de protection TBTS doit être appliqué, si des conducteurs nus sont utilisés et sont accessibles , la tension maximale d' utilisation doit être de 25 Volts en courant alternatif ou de 60 Volts en courant continu (p283)

La source de l' alimentation installation éclairage Très Basse Tension peut être une des sources suivantes : (1) avec un transformateur de sécurité résistant au courts-circuits, le fonctionnement en parallèle de transformateur sur le circuit secondaire n' est admis que s' ils fonctionnent aussi en parallèle sur le circuit primaire et que les transformateurs sont de caractéristiques identiques

(2 ) avec un convertisseur à l' épreuve des courts-circuits, le fonctionnement en parallèle des convertisseurs n' est pas admis, dans les 2 cas ces source d' éclairage TBTS électronique sont de classe II, et le circuit secondaire ne doit en aucun point être relié à la terre (p283)

112 ) Circuit Secondaire Éclairage en Très Basse Tension par réglementation la longueur du circuit secondaire ne doit pas dépasser 2 mètres, et dans le cas où la longueur de ce circuit est supérieur à 2 mètres, une étude spécifique doit être réalisée (p284)

113 ) Canalisations Éclairage en Très Basse Tension par réglementation le type de canalisation doit être soit (1) par conducteurs isolés dans des systèmes de conduits ou de goulottes, (2) câbles rigides, (3) câbles souples ou cordons, (4) système pour éclairage TBT conforme à la NF EN 60598-2-23

(5) Egalement canalisation par conducteurs nus si la tension nominale ne dépasse pas 25 Volts en courant alternatif ou 60 Volts en courant continu, et de section minimale 4 mm2 et ne pas être directement posés sur des matériaux combustibles (p285)

114 ) Éclairage Très Basse Tension Faux plafond BA13 sont admis d' introduire un transformateur ou un convertisseur TBTS à travers l' orifice de ce faux plafond, sous réserve que cette mise en oeuvre n' altère pas le fonctionnement et la sécurité de l' installation, et doit être accessible facilement

Dans le cas de faux plafond avec un isolant acoustique ou thermique, la mise en place de protection ou de cloche est imposé lorsqu' un Spot d' éclairage ou luminaire encastré portant un symbole précise qu' il ne peut pas être recouvert (p288)

Ventilation mécanique contrôlée

115 ) Ventilation mécanique contrôlée doit être installé un dispositif de commande d' arrêt sur le circuit d' alimentation du groupe de ventilation, cette commande est placée dans le tableau électrique de répartition principale, le circuit d' alimentation a une section de 1,5 mm2

Le circuit ou câblage doit être protégé par un disjoncteur qui peut assurer la fonction de commande , la protection doit être calibrée à 2 Ampères, sauf cas particulier en fonctions des indications du constructeur, elle peut être augmentée jusqu' à 16 Ampères (p289)

Sonnerie d' appel

116 ) Sonnerie d' appel, deux solutions peuvent être adoptées pour alimenter une sonnerie, (1) alimentation en 240 Volts, le circuit doit être réalisé en 1,5 mm2, il est admis d' alimenter une sonnette à partir d' un circuit d' éclairage (p290)

117 ) Sonnerie d' appel bouton poussoir extérieur, l' alimentation par transformateur de sécurité est recommandée pour les installations extérieures, et le bouton poussoir doit présenter un degré de protection IP24, et un degré de protection contre les chocs mécanique IK07 et être alimentés de préférence en TBTS (p290)

Réglementation accessibilité personnes handicapées

118 ) GTL, Tableau répartition et communication doit être situé au niveau d' accès de l' unité de vie, l' organe de mamoeuvre du dispositif de coupure d' urgence doit être situé à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m au dessus du sol fini, les organes de manoeuvre des appareillages installés dans le tableau de répartition sont situés à un hauteur entre 0,75 m et 1,30 m (p324)

Les socles de prise de communication et les socles de prise de courant 2P+T, installés dans le tableau de communication, sont placés à une hauteur maximale de 1,30 m (p324)

119 ) Eclairage et socle prise de courant du logement, l' interrupteur de commande d' éclairage doit être situées en entrée de chaque pièce à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m du sol fini, manoeuvrable en position assise (p324)

Pour chaque pièce de l' unité de vie, un socle de prise de courant 16 Ampères 2P+T supplémentaire et non commandé doit être installé à proximité immédiate du dispositif de commande d' éclairage, dans les locaux contenant une baignoire ou une douche également installé en hors volume à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 mètre du sol (p326)

120 ) Porte de garage et de portail, à système d' ouverture électrique automatique doit être signalé par un signal sonore et lumineux (p327)

Réglementation Thermique RT 2012

121 ) Boites d' encastrement étanches doivent être installés pour appareillages en favorisant les versions boitiers d' encastrement à cloison Placo BA13 doubles ou triples, pour minimiser le nombre de perçage à réaliser dans les parois ou panneaux Placo, pour réduire les circulations d' air parasite au travers des canalisations électriques (p329)

Boite d' encastrement étanches pour luminaires, points de centre, applique, des obturateurs à insérer aux extrémités des conduits annelés, des câbles sans conduit dans le cas d' installation dans un vide de construction, ces câbles dans ce cas doivent être non propagateur de la flamme de type C2 (p330)

Protection Para Foudre

122 ) Protection Parafoudre à la Terre de type 2 doit être raccordé directement au conducteur de Terre, la liaison de raccordement Terre entre le parafoudre et la barrette répartiteur de Terre du tableau électrique doit être de longueur moins de 50 cm et de section la plus grande possible (16 mm2) avec utilisation du bornier Terre vert adaptable conçu pour raccordement sur le parafoudre

L' installation du parafoudre doit être placé en Aval du dispositif différentiel 500 ma et raccordé directement à l' alimentation électrique issu depuis le (DB), l' alimentation électrique du parafoudre doit être également inférieur à 50 cm

Installation parafoudre

123 ) Protection Para foudre obligatoire avec le tableau 44B de l' amendement 1 de la Norme NFC 15-100 précise dans quel cas la mise en oeuvre de parafoudre est obligatoire, cela dépend : de la densité du foudroiement Ng du lieu de l' installation électrique et des caractéristiques du bâtiment et de son alimentation électrique

C'est le cas par exemple pour la protection de matériels électriques ou électroniques de certaines installations électrique ou une médicalisation à domicile est présente, d' installation comportant des systèmes de sécurité Incendie, d' alarmes techniques, d' alarmes sociales

124 ) Protection Para foudre réglementation, l' installation est non obligatoire dans le cas de bâtiments intégrant le poste de transformation, si la prise de terre du Neutre du transformateur est confondue avec la prise de Terre des masses interconnectées à la prise de Terre du paratonnerre

Egalement les lignes aériennes constituées de conducteurs isolés avec écran métallique relié à la Terre sont à considérer comme équivalentes à des câbles d' alimentation électrique souterrains

125 ) Protection Parafoudre de Type 1 leur installation est rendu obligatoire lorsque le bâtiment est équipé d' un paratonnerre, la réglementation de la Norme NFC 15-100 impose l' installation de celui-ci en tête de l' installation dans le tableau électrique

126 ) Protection Parafoudre de Type 2 il sont installés en tête de l' installation électrique et protègent l' ensemble de l' installation en absence de paratonnerre, la Norme NFC 15-100 les rends obligatoires dans les départements suivant :

Ain, Alpes haute Provence, Alpes maritime, Ardèche, Bouche du Rhône, Corse du sud, Dordogne, Doubs, Drôme, Gard, Gironde, Haute Corse, Haute Loire, Haute Savoie, Haute Alpes, Hérault, Isère, Jura, Landes, Loire, Lot et Garonne, Lozère, Puy de Dôme, Pyrénées Orientale, Rhône, Saône et Loire, Savoie, Var, Vaucluse

127 ) Protection Parafoudre de Type 3 il sont installés en complément des parafoudre de Type 2 à proximité des équipements sensibles

128 ) Protection Para foudre, En Ile de France pas d' obligation pour le CONSUEL car les conditions de foudroiement sont inférieures aux conditions AQ2 prévu dans la Norme

129 ) Protection Para foudre NON obligatoire avec le tableau 44B de l' amendement 1 de la Norme NFC 15-100 pour les départements suivant :

Aisne, Allier, Ardennes, Ariège, Aube, Aude, Aveyron, Territoire de Belfort, Calvados, Cantal, Charente, Charente-Maritime, Cher, Corrèze, Côte-d'Or, Côte-du-Nord, Creuse, Deux-Sèvres, Essonne, Eure, Eure-Et-Loir, Finistère, Gers, Haute-Garonne, Haute-Marne, Haut de Seine, Haute-Vienne, Ile et Vilaine, Indre, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Loire-Atlantique, Loiret, Lot, Maine-et-Loire, Manche, Marne, Mayenne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Morbihan, Moselle, Nièvre, Nord, Oise, Orne, Paris, Pas-de-Calais, Pyrénées-Atlantiques, Haute Pyrénées, Rhin, Sarthe, Seine-Maritime, Seine et Marne, Seine-Saint-Denis, Somme, Tarn, Tarn et Garonne, Val de Marne, Val-d'Oise, Vendée, Vienne, Vosges, Yonne, Yvelines, Jordan

Norme NF C 15-100 Installation électrique parties communes bâtiment habitation

130 ) Tableaux de répartition parties communes généraux, divisionnaires, et terminaux ne sont accessibles qu' aux personnes habilitées et autorisées, doivent être installés soit (1) dans un local fermé à clé, soit (2) dans des armoires ou coffrets électriques fermés à clé

Dans les 2 cas un degré de protection au moins égal à IP2X ou IPXXB est requis sur la surface ou sont placées les commandes (p83)

Lorsque l' armoire ou le coffret possède une enveloppe isolante, les matériels de classe I situés dans l' enveloppe ne sont pas reliées à la terre, les matériels situés sur l' enveloppe doivent être de classe II ou de classe III

Lorsque l' armoire ou le coffret possède une enveloppe métallique, (1) l' enveloppe métallique ne doit pas être relié à la terre, (2) les matériels situés dans l' enveloppe qui ne sont pas de classe II ou classe III doivent être séparé des parties métalliques accessibles de l' enveloppe par une isolation supplémentaire et non reliés à la terre

(3) les matériels de classe I situés dans l' enveloppe ne sont pas relié à la terre, (4) les matériels situés sur l' enveloppe doivent être de classe II ou III (p83)

Les tableaux peuvent également comporter des minuteries, des relais, des télérupteurs, des transformateurs, il est recommandé d' aménager des espaces entre les appareillages afin d' assurer une ventilation naturelle (p83)

131 ) Constitutions des circuits des parties communes, un conducteur neutre ne doit pas être commun à plusieurs circuits, Egalement en monophasé et en triphasé jusqu' à 16 mm2 en cuivre, ou 25 mm2 en aluminium le conducteur Neutre a la même section que les conducteurs de Phase

Hormis dans le cas particulier de l' éclairage par LED, aucun conducteur d' un circuit de puissance ou d' éclairage ne doit avoir une section inférieure à 1,5 mm2, en général ces sections sont de (1) 1,5 mm2 ou 2,5 mm2 pour les circuits éclairage, et (2) 1,5 mm2 ou 2,5 mm2 pour les circuits de prises de courant 16 Ampères (p84)

Lorsque qu' une canalisation électrique traverse une partie privative, cette canalisation doit être posée sous conduit en matière isolante non-propagatrice de la flamme de degré minimal IK10 et permettant le tirage du câble ou des conducteurs sans pénétrer dans la partie privative

Il n'est pas recommandé que des canalisations électrique de parties communes traversent des parties privatives (p84)

132 ) Installation de mise à la Terre des parties communes, pour chaque bâtiment ou groupe de bâtiments alimentés par la même source, une prise de Terre unique ou des prises de Terre interconnectées sont nécessaires

Auxquelles sont relié, (1) les conducteurs principaux de protection, (2) les conducteurs de liaison équipotentielle, (3) le conducteur Neutre des installations électrique réalisées en schéma TN, les parafoudres éventuels (p85)

Une installation de mise à la Terre est constituée de la prise de Terre, des conducteurs de Terre, de la Borne principale de Terre, du dispositif de mesure, des conducteurs de protection, et des liaisons équipotentielles principale et supplémentaire (p85)

133 ) Prise de Terre des parties communes, doit être tenue à distances des dépôts ou infiltrations pouvant les corroder (fumier, purin, produits chimique, coke, ect..), la prise de Terre ne doit pas être constituées de pièces métalliques plongées dans l' eau, ni établie dans des pièces d' eau, des rivières, ou des puits, en raison de la médiocre conductivité de l' eau, du risque d' assèchement ou enfin du danger pour les personnes entrant en contact avec l' eau au moment du défaut (p87)

134 ) Conducteur de protection des parties communes, la section des conducteurs de protection doit être en fonction de la section (S) des conducteurs actifs des circuits correspondants, Ces valeurs ne sont valables que si les conducteurs actifs et de protection sont de même nature

(1) dans le cas de conducteur actif (S) inférieur ou égal à 16 mm2, la section du conducteur de protection est égal à la section du conducteur actif, (2)  en cas de conducteur actif de 25 mm2 ou 35 mm2, la section du conducteur de protection sera de 16 mm2, (3) dans le cas de conducteur actif supérieur à 35 mm2 la section du conducteur de protection sera égale à 0,5 fois la section du conducteur actif (p89)

135 ) Liaison équipotentielle des parties communes, la liaison équipotentielle principale relie à la borne principale les éléments conducteurs suivant : les canalisations métalliques d' eau, les canalisation métallique de gaz, les canalisations métalliques de chauffage central, les éléments métalliques d' autres canalisations de toutes natures, les éléments métalliques accessibles de la construction

Lorsque de tels éléments conducteurs proviennent de l' extérieur du bâtiment, ils doivent être reliés aussi près que possible de leur pénétration dans le bâtiment (p90)

Le conducteur de la liaison équipotentielle principale doit avoir une section au moins égale à la moitié de la plus grande section des conducteurs de protection de l' installation avec un minimum de 6 mm2 en cuivre ou 10 mm2 en aluminium et un maximum de 25 mm2 en cuivre ou 35 mm2 en aluminium (p90)

136 ) Coupure d' urgence, Chaque tableau doit comporter sur son circuit d' alimentation un dispositif de coupure d' urgence constitué par un interrupteur coupant en une seule manoeuvre tous les conducteurs actifs, dans les petites installations ne comportant qu' un seul tableau, le disjoncteur général à l' origine de l' installation peut assurer la coupure d' urgence, s' il est facilement et rapidement accessible (p132)

137 ) Sectionnement, Chaque circuit doit être sectionnable à son origine et sur chacun des conducteurs isolés actifs afin d' assurer sa mise hors tension lors d' intervention de recherche de défauts, ou travaux et de permettre par ailleurs, la continuité du fonctionnement de l' installation électrique

Chaque dispositif doit assurer le sectionnement simultané de tous les conducteurs isolés actif des circuits, y compris le Neutre (p133)

(1) Pour les circuits monophasés, le sectionnement peut être réalisé par les dispositifs de protection (disjoncteurs, sectionneurs, fusibles) s' ils sont à coupure bipolaire, (2) Pour les circuits triphasés sans neutre, le sectionnement est assuré par un disjoncteur tripolaire, ou un interrupteur, ou sectionneur tripolaire coupant les 3 conducteurs isolés de Phase en une seule manoeuvre

(3) Pour les circuits triphasé avec Neutre, le sectionnement est assuré, soit par un disjoncteur tétrapolaire à 3 pôles protégé et coupant les 3 conducteurs de Phases et le conducteur de Neutre en une seule manoeuvre, soit par un interrupteur ou sectionneur tétrapolaire (p133) 

138 ) Eclairage des parties communes, des entrées d 'immeubles, escaliers et coursives est commandé par minuterie permettant un fonctionnement permanent ou par dispositif automatique

Dans les escaliers une minuterie ne doit pas commander une tranche de plus de 3 niveaux, en plus des commandes installés aux niveaux de chaque tranche, une commande supplémentaire doit être prévue aux niveaux situés de part et d' autres de chaque tranche, pour permettre de l' éclairer avant de l' aborder (p135)

AMENDEMENT 5 NORMES XPC 16-600 CONSUEL VISIOPHONE CHAUFFAGE TABLEAUX Électrique Tarifs MOTORISATION PORTAIL ECLAIRAGE RÉNOVATION ÉLECTRIQUE Electricien Bry-sur-Marne Electricien Saint-Maur-des-Fossés NORME NF C 15-100
Mentions légales et confidentialité Sommaire
N° SIREN : 535063879